L’impression 3D, une révolution pluridisciplinaire

De façon générale, l’impression 3D a toujours été utilisée pour le prototypage d’objet. Ces champs d’applications sont bien étendus, et révolutionnent tant bien que mal le domaine technologie même s’il existe encore une certaine réticence sur son utilisation à cause des dangers qu’elle pourrait représenter sur la société.

Par ailleurs, la révolution pluridisciplinaire de l’impression 3D, se présente de nos jours comme une forme de rupture de barrière qui empêchait l’autosuffisance en matière de fabrication d’objet, un changement radical de concept et d’apports de solutions dans les domaines qu’elle embrase et enfin, une avancée vers une nouvelle forme de production industrielle.

L’impression 3D : au cœur de la révolution technologique et pluridisciplinaire

Les changements qui devront être visible selon certaines sources grâce à l’impression 3D d’ici quelques années, auront des impacts dans plusieurs disciplines de notre quotidien. Déjà la conception d’objets en impression 3D grâce au CAO (Conception Assistée par Ordinateur) peut permettre à l’aéronautique de repousser certaines frontières de l’impossibilité de fabrication d’objet et de pièces de rechange en si peu de temps.

Les coûts de fabrication et d’assemblage se verront toutefois réduite. On peut dès lors faire une production en bloc et à la chaîne. Une telle révolution s’applique bien à la mécanique automobile, à l’informatique deux domaines prometteurs pour l’impression 3D etc. De plus, attendons de voir une baisse de coûts d’achat de produits et une augmentation de la mise sur le marché de nouveaux produits de manière rapide.

Le domaine de la robotique se verra propulser par l’impression 3D. Et pourquoi ? Imaginons un instant la fabrication d’assemblage robotique en quelques heures contrairement à celle traditionnelle qui prendrait des jours. De ce fait le marché serait inondé de robots qui assisteront l’homme dans ses tâches quotidiennes.

La médecine pourrait se voir proposer plusieurs autres applications à l’instar de la fabrication de prothèses. La recomposition et l’implantation d’organes pour les différentes sortes de chirurgies à savoir : la chirurgie bariatrique, cardiaque, orthopédique, dentaire et même gynécologique, grâce à l’impression 3D, pourrait sauver des vies.

L’utilisation personnelle n’est pas laissée pour compte. Et l’acquisition d’une impression 3D demande d’avoir une poche un peu profonde, elle peut par ailleurs être utilisée pour usage domestique. Elle peut révolutionner l’art culinaire, la fabrication d’ustensiles de cuisine. L’architecture, et la construction sont les domaines où l’impression 3D pourrait révolutionner d’ici quelques années, car de nombreuses réalisations sont déjà visibles grâce à l’impression 3D. Et ceci ne serait tardé à prendre de l’ampleur dans quelques années.

Même si les champs d’applications de l’impression 3D s’étendent de l’industrie à l’usage personnelle, la présence dans la fabrication de pièces surtout de rechange, et de prototypage reste relativement faible. Puisque les idées sur les performances dans la durée, de traits caractéristiques aux produits d’origine et sa compatibilité en matière de puissance d’adaptation industrielle aux objets non réalisés en impression 3D restent toutefois incertaines. Cependant, certaines expériences ont montré que les produits de l’impression 3D peuvent encore être améliorés.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *