Impression 3D dans l’ingénierie

Un autre des secteurs qui bénéficient de l’impact de l’impression 3D est l’ingénierie. Elle offre aujourd’hui, une dynamique toute nouvelle au prototypage et permet également la création rapide de produit en série. Elle améliore ainsi grandement la productivité et les coûts. Elle est à cet effet considéré comme un outil révolutionnaire majeure du secteur industriel, titre qu’elle possède déjà dans le secteur médical, en architecture et en aéronautique.

L’insertion de l’impression 3D en ingénierie est beaucoup plus compliquée que dans les autres secteurs. Elle entraîne une évolution des métiers de ce secteur tout en modifiant le système de base de la chaîne de production. Le seul risque pour les ingénieurs est qu’ils doivent suivre une formation afin de contrôler cette nouvelle chaîne de production, complètement différente de l’ancienne. L’impact de l’impression 3D sur l’ingénierie est grande et révolutionne grandement le domaine. On voit d’ailleurs apparaître de nouveaux métiers, surtout au niveau de la bio-ingénierie. Ces nouveaux métiers sont plus précisément liés à la bio-impression.

L’impression 3D a un impact positif, mais aussi négatif sur le secteur de l’ingénierie. Même si elle le révolutionne, bon nombre d’ingénieurs sont obligés de suivre une nouvelle formation afin de ne pas être dépassé par les changements opérés dans le secteur.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *